A propos de RAM

Certains d’entre vous ont souhaité en savoir plus sur la face cachée de la vie de RAM.

Pays : Algérie. Age : 69. Sexe : masculin. Après avoir rencontré sa mère OLGA, est ce que RAM retrouvera Bruxelles, se réinstallera dans la vie d’avant et retrouvera ses amis ?

Que s'est-il passé pour RAM lors de son séjour de trois semaines à Saint-Pétersbourg aux côtés de sa mère, et quelles ont été les conséquences de cette rencontre après vingt années de séparation? Mère et fils ont d'abord parlé énormément, cela va de soi, de leur séparation si brutale et des raisons tenues secrètes du départ d'Olga et de l'interdiction formelle du père d'autoriser tout contact ou retrouvailles. Mais, à la longue, RAM et sa mère ont également parlé de l'avenir. Etait-il pensable qu'Olga vienne vivre à Bruxelles, ou que RAM vive à Saint-Pétersbourg ? Aucun des deux ne souhaitait s'installer dans le pays de l'autre, mais des séjours ponctuels seraient désormais possibles, tantôt en Belgique, tantôt en Russie. RAM a expliqué comment, à la mort de son père, la famille de celui-ci avait refusé de le rencontrer, et pourquoi il avait décidé de quitter très vite cette maison qui avait appartenu aux grands-parents d'Eduard, où tout lui rappelait son passé étriqué. Il a parlé ensuite de sa vie actuelle dans ce studio avec vue sur la place du marché où des gens du monde entier allaient et venaient. Il avait eu besoin, disait-il, de cet observatoire sur le monde, de ses contacts avec son ami Amar et de ses voyages réguliers en Algérie, pour comprendre que son destin était ailleurs, et qu'il était serait très différent de ce qu'il avait vécu jusqu'alors. Mais où se trouvait cet ailleurs? Et quel métier pourrait-il exercer? Il avait 27 ans, le moment était venu de faire des choix entièrement libres. Il a rappelé à sa mère ce message formulé par AREB, qui selon lui, résumait bien son état d'esprit du moment : "Je lui ai assuré, a écrit AREB, que rien ni personne ne l’obligeait à devenir soliste, ni à se produire en concert, ni à devenir professeur de piano, ni même à rester pianiste. Le piano lui semblait être le seul avenir possible pour lui. Même aujourd’hui, j’ignore ce qu’il décidera de faire de sa vie, quand il se sentira libre de choisir." ... quand il se sentira libre de choisir... Tout était là. Olga avait toujours rêvé pour lui d'une carrière de pianiste, mais voilà, RAM lui a expliqué en long et en large qu'il sentait au plus profond de lui-même une autre vocation. 

RAM est donc rentré à Bruxelles après son séjour à Saint-Pétersbourg, et il a retrouvé son studio en surplomb du marché. Cirrus qui n'était pas réellement un ami mais une sorte de double errant dans la ville, a continué à dessiner sur le pavé avant de disparaître un jour dieu seul sait où, et Lou, dont nous ne savons pas si elle était ou non sa petite amie, a quitté Bruxelles pour Paris. Gil a continué à vendre des vieux livres, et à se taire sur l'histoire de son ami "Eduard, l'égyptologue". Koka et Cyclone ont avancé dans leur job de réalisateur et de photographe. AREB a poursuivi sa carrière de pianiste. Olga a passé beaucoup de temps, après le départ de RAM, à relire attentivement ce blog qu'il avait mis en ligne pour elle. Les choses étaient plus claires à présent qu'elle l'avait revu. L’évocation relative à son avenir y était on ne peut plus évasive, mais sans doute contenait-elle tout de même en essence quelques fondements de son projet, notamment ici, dans quelques-unes des légendes qu'il avait écrites pour les photos ramenées d'Algérie :

  • Bivouac au désert. Ma maison s’envole et se repique ailleurs.
  • Mission. Planter un arbre au désert, et voir passer les saisons.
  • Palmier. L’oasis viendra quand je répondrai à une première question.
  • Oiseau sur la branche. Je le suis aussi. Par peur de l’envol ?
  • Coin secret. A cet endroit précis, Amar m’a parlé de Dâssin ult Ihemma.
  • Le figuier. J’aime bien l’expression « Donner des fruits ».
  • Gazelle. Je la suivrai jusque dans le grand sud, où elle me consolera.
  • Papillon au pied du mur. Ça, c’est tout à fait no comment.
  • Mur. C’est pour dépasser le mur que je dépasse les frontières.

RAM avait été marqué par un voyage qu'il avait fait en Algérie peu de temps après la mort de son père adoptif, en compagnie de son ami Amar. Dans la chaîne montagneuse du Hoggar, il avait découvert la culture touarègue, et cette expérience hors du commun l'avait placé en face d'une réalité : en compagnie de ces gens, il devenait quelqu'un d'autre. Ou plutôt, il devenait lui-même, c'est-à-dire, très différent de celui qui vivait à Bruxelles. Olga avait pressenti que, bientôt, un grand bouleversement allait s'opérer dans la vie de son fils.   

(A suivre, selon les questions qui me seront posées à ce sujet).

Pays : Belgique. Age : 40. Sexe : masculin. RAM a-t-il une vie amoureuse? 

A vrai dire, et même si cela peut étonner certains, je l'ignore. Si RAM avait souhaité parler de sa vie amoureuse, il l'aurait fait dans son blog "te dire qui je suis", vu qu'il destinait celui-ci à sa mère, et qu'il avait décidé d'y faire son portrait virtuel. Mais on ne trouve aucune trace de cela, ni dans la page "Ils et Elle" où on attendrait qu'il y fasse quelques confidences, ni dans la page "Amarkipedia" où, peut-être, il aurait pu lever un peu le voile sur ses sentiments. Par ailleurs, si sa vie amoureuse avait été particulièrement marquante au moment où il a créé son blog, n'aurait-il pas créé une page entière sur le sujet, en imaginant que, forcément, sa mère y prêterait une attention toute particulière? Ce n'est pas le cas, ce qui me laisse moi-même sans réponse sur le sujet. Il arrive qu'un auteur ne soit pas omniscient... 

 Pays : Île Maurice. Age : Non signalé. Sexe :  Féminin.

Je me suis réveillée cette nuit en pensant à RAM et j'étais triste de l'avoir négligé. Ce matin je l'ai revu et je suis heureuse d'apprendre que sa mère lui a répondu.

Impressions après avoir visionné la vidéo « On Rame 3/Action ! »

Sans racines, l'arbre ne peut survivre. Sans racines, l'homme doit construire une vie à partir de rien ou à partir de doutes, ce qui demande des efforts surhumains.

Impressions après avoir visionné la vidéo « Va Va Neva 2/Les Mots »

Triste expérience que cette mort qui arrive sans crier gare et qui laisse pour toujours le remords de ne plus pouvoir dire à celui qui est parti à quel point on l'aimait.

Impressions après avoir visionné la vidéo « Va Va Neva 3/Voyages »

...et enfin, retourner vivre au moins un temps auprès de sa mère, de quoi permettre à de nouvelles racines de se développer, racines qui sont une promesse de vie équilibrée.

 

Pays : Algérie. Age : 55. Sexe : masculin. J'ai regardé RAM plusieurs fois pour m'imprégner de l'œuvre, y a-t-il  un itinéraire particulier pour suivre RAM, marcher sur son parcours et le découvrir?

Il existe deux manières de suivre ce parcours. La manière intuitive, subjective, propre à chacun : tout a été prévu pour permettre ce type d'approche, donc, en empruntant les sentiers buissonniers. Il existe aussi une voie disons "plus rationnelle", prévue en amont par l'architecture du site. La logique voudrait que l'on suive ce chemin (mais, je le répète, ce n'est pas obligatoire) :

1. la vidéo d'accueil avec la lecture du synopsis

2. les écrans PERSONNAGES

3. les 10 vidéos de la narration principale qui montrent le chemin suivi par RAM entre le moment où il trouve sur le net une vidéo avec sa mère, et le moment où il retrouve Olga à Saint-Pétersbourg

4. le blog de RAM (réalisé par lui et ses amis à l'attention de sa mère)

5. petit retour en arrière si l'on veut approfondir sa compréhension de l'œuvre en regardant les 9 bonus liés à chacune des 10 vidéos principales (avec un 10è bonus permettant de poser des questions et de recevoir mes réponses dans le Carnet de Notes en ligne)

6. le Carnet de Notes de l'Auteur qui approfondit certains points, en fonction des questions posées par les internautes (soir via le 10è bonus dont j'ai parlé juste avant, soit via le formulaire inclut dans ce Carnet). J'ajoute aussi spontanément dans ce Carnet précisions sur certains aspects (par ex., après une conversation avec un internaute).