A propos d'Amar

Certains d’entre vous ont souhaité en savoir plus sur la face cachée de la vie d’AMAR, mais aussi sur son amitié avec RAM, et l’intérêt de celui-ci pour l’Algérie.

Pays: Algérie. Age : 69 ans. Sexe : masculin. Comment RAM a-t-il fait la connaissance d'Amar ?

Pays : Belgique. Age : 41 ans. Sexe : masculin. Comment RAM a-t-il fait la connaissance d’Amar et de l’Algérie ? Dans quelles conditions est-il allé en Algérie?

Pays : Algérie/ Kabylie. Age : 29 ans. Sexe : masculin. En quelle année et dans quelles circonstances RAM a rencontré AMAR à Alger ?

RAM qui avait  tout juste 18 ans, venait de terminer ses études secondaires à Bruxelles. Pour l'occasion, son père égyptologue lui avait proposé de l'accompagner à Alger où il projetait d'en apprendre plus sur une effigie du dieu égyptien Hermanubis, conservée au Musée national des antiquités et des arts islamiques. Etant donné qu'il ne s'agissait plus, cette fois, de "dire bonjour aux pyramides et aux momies" comme aimait à le dire RAM, il a accepté d'entreprendre ce voyage. On était alors en fin juin 2003, l'Algérie qui sortait à peine de la décennie noire, peinait à se remettre de ses blessures. Le père de RAM, assuré de pouvoir bénéficier des mesures de sécurité nécessaires pour lui-même et son fils, décida de loger pendant dix jours dans un hôtel situé sur les hauteurs de la capitale algérienne, en surplomb d'une des plus belles baies du monde. Pour RAM, ce fut le coup de foudre. Ce pays était entré dans son corps, son esprit et son cœur, comme il le dirait des années plus tard. Ce fut au cours d'une des visites de son père au musée, situé dans l'enceinte du parc de la Liberté, que RAM aperçut un jeune homme occupé à faire des croquis : c'était Amar. Ils ont sympathisé, et sont devenus les meilleurs amis du monde. Depuis lors, RAM a fait de nombreux séjours à Alger (où étudie Amar), en Kabylie (d'où Amar est originaire), et aussi dans le grand sud (où RAM espère pouvoir séjourner longuement un jour afin d'y faire le point sur lui-même et son avenir).

Pays : Belgique. Age : 41 ans. Sexe : masculin. Qu'est-ce qui rend le lien entre RAM et Amar si puissant?

RAM n’a pas véritablement de famille (connue). Il n’a pas de frères et sœurs, et il ignore s’il a des cousins et cousines, oncles ou tantes. Gil, l’ami de son père adoptif qui a fait la promesse de se taire, ne lui parle donc jamais de son passé familial. Bien entendu, AREB, son professeur de piano, ne le fait pas non plus. C’est le cas aussi pour ceux que RAM croise si souvent dans la rue, Lou et Cirrus qui, par la force des choses, ne connaissent rien du secret familial. L’homme qu’il surnomme Monsieur La Taupe depuis qu’il le fréquentait en présence de son père égyptologue, sait-il quelque chose ? Peut-être, mais ces deux là ne se parlent jamais. Par contre, RAM a raconté toute sa vie (ce qu’il en sait) à son ami Amar. Un peu à cause de la distance qui sépare l’Algérie de la Belgique. Mais surtout, parce qu’Amar qui a le même âge que lui, fait preuve en toute circonstance d’une plus grande maturité. RAM ne se lasse pas de ses conseils, énoncés le plus souvent sous la forme de proverbes berbères. Amar ne critique pas, il ne juge pas, il ne donne pas de leçons. Il considère RAM comme un frère, il est loyal, sincère et fidèle. Bien que sa vie quotidienne ne soit pas forcément des plus faciles, Amar se montre joyeux et confiant dans la vie. Comment RAM, par ailleurs si seul et si peu conseillé, ne serait-il pas à ce point attaché à cet ami algérien qu’il aime surnommer « monsieur le berger philosophe » ? Oui, Amar est resté dans l'âme le berger qu'il a été autrefois pour son père dans la montagne de Kabylie. Et c'est aussi un véritable philosophe, dans le sens où il cultive l'amour de la sagesse, disposition qu'il a observée chez les anciens, souvent réunis autour de son père, et dont il reproduit les préceptes. Par ailleurs, n'oublions pas qu'Amar étudie la peinture aux Beaux Arts d'Alger, et que son âme d'artiste ne peut qu'émouvoir RAM, empreint de l'éducation de sa mère Olga et des enseignements d'AREB.